5 raisons de souscrire à une complémentaire santé

Le mieux est d’évaluer vos besoins à l’année pour tenter d’estimer au mieux la garantie adéquate : soins dentaires ou optiques sont-ils à prévoir ou peuvent-ils attendre l’année suivante ? Dans ce cas, vous pourrez réévaluer votre contrat en fonction. Mais sachant que la plupart des frais médicaux sont imprévisibles, mieux vaut souscrire à une garantie minimum : consultations conventionnées, hospitalisations, radiologies, soins basiques vous seront alors remboursés. Nous vous expliquons tout pour mieux vous aider à choisir votre complémentaire.

 

La mutuelle, au cœur de notre système de santé.

Les dépenses de santé des Français augmentent (plus de 50% d’augmentation en moins de 20 ans). La sécurité sociale n’est plus à même de suivre cette augmentation. Sans assurance santé, les particuliers doivent faire face seuls aux dépassements d’honoraires, aux baisses de prise en charge par la Sécurité Sociale et aux déremboursements de certains soins et de certains médicaments.

Aller chez le dentiste ou acheter des lunettes est ruineux si l’assuré ne dispose pas d’un remboursement complémentaire. Ainsi, le prix moyen d’une monture et des verres est de 290 euros. Ce prix grimpe à 530 euros, en cas de port de verres progressifs. La sécurité sociale rembourse moins de deux euros pour la monture et entre 1,37 euros et 14,72 euros pour les verres, selon la correction.

Bien choisir sa complémentaire santé, pour maîtriser ses dépenses.

soin_medical

Souscrire une complémentaire permet de bénéficier de soins médicaux moins chers. En effet, les mutuelles ont mis en place leur propre réseau de soins. La loi les autorise à mieux rembourser les prestations effectuées dans ces réseaux.

La concurrence entre mutuelles et entre assureurs est forte. Le client peut donc faire jouer la concurrence, afin de bénéficier de tarifs avantageux. Il doit vérifier les devis et profiter des opérations commerciales régulièrement proposées.

Différents de niveaux de garanties et des options sont disponibles. Les bénéficiaires peuvent donc choisir la mutuelle, qui correspond à leurs besoins : prise en charge de la chambre individuelle en cas d’hospitalisation, remboursement des médecines alternatives, bon remboursement des couronnes dentaires etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.