Mutuelle et prévoyance

Quelles mutuelles dentaires remboursent les implants ?

Quelles mutuelles dentaires remboursent les implants ?

Les différents soins dentaires (prothèse ou orthodontie) figurent parmi les dépenses de santé les plus onéreuses. Ce sont les soins qui sont les moins bien remboursés par les assurances maladie. Vous pouvez vous faire rembourser par la Sécurité Sociale ou par un contrat de mutuelle.

Investir dans une mutuelle dentaire vous permet de profiter d’une meilleure prise en charge des remboursements de vos implants. Il existe plusieurs mutuelles dentaires mais il vous appartient de choisir celle qui répond à vos besoins et qui correspond à vos conditions d’indemnisation.

Implant dentaire : ce qu’il faut savoir

Lorsque vous avez une dent dévitalisée ou abîmée, le dentiste vous propose de le remplacer en posant un implant dentaire, appelé endostéal. La technique consiste à placer un implant dans votre mâchoire pour maintenir une ou plusieurs dents.

L’implant dentaire a le même aspect que vos dents naturelles. Elle vous permet de préserver une dentition harmonieuse. C’est un encrage de la dent qui s’adapte parfaitement à votre gencive tout en préservant votre mâchoire.

L’implant dentaire a une durée de vie comprise entre 5 et 10 ans, selon votre hygiène de vie et la régularité des entretiens de l’implant. Il a pour vocation de se substituer à la racine naturelle de vos dents.

Il est en forme de vis et est fait en zircone ou en titane. Il s’agit d’un support sur lequel se fixe le pilier prothétique et la couronne. Chacun de ces éléments bénéficie des conditions de remboursement qui leur sont propres.

Quel est le prix d’un implant dentaire ?

Le prix d’un implant dentaire est fixé librement par les chirurgiens-dentistes. Il n’est pas rare de constater une différence de prix d’une région à une autre.

A lire aussi :  Mutuelle dentaire : que prend-elle en charge ?

Le tarif moyen d’un implant dentaire est de 1 000 euros. Le prix d’un pilier prothétique (infrastructure coronaire) est compris entre 100 et 200 euros.

Le prix de la couronne dépend du matériau que vous avez choisi. Le tarif des couronnes métalliques et des céramo-métalliques en céramique monolithique ou en zircone a été plafonné par la Sécurité sociale depuis janvier 2020.

Il n’y a pas de limitation tarifaire pour les couronnes en céramo-céramique. Ces dernières coûtent au maximum 1 000 euros. Il faut prévoir un budget de 1 500 à 2 000 euros pour la pose d’un implant dentaire.

Rembourser votre implant dentaire par la sécurité sociale

L’implant dentaire n’est pas remboursé par votre assurance maladie. Les couronnes dentaires sont prises en charge à 70 % de la base de remboursement par la Sécurité sociale. L’assurance des frais varie en fonction du matériau que vous avez choisi et de la dent qui doit être remplacée.

Ces frais sont fixés à 120 euros si les tarifs ont été plafonnés par la Sécurité sociale. Ils sont estimés à 107,50 euros lorsque le tarif des couronnes est fixé librement. Plusieurs interventions font l’objet d’un remboursement à hauteur de 70 % du tarif de base par la Sécurité sociale. C’est le cas des :

  • Détartrages ;
  • Consultations ;
  • Traitements de caries ;
  • Extractions de dents ;
  • Poses de prothèses amovibles ;
  • Bridges sur les dents porteuses.

Rembourser vos implants dentaires par un contrat de mutuelle

Les contrats de mutuelle proposent pour la plupart une garantie d’implantologie. Il s’agit d’un montant forfaitaire limité par acte ou par an. Celui-ci peut aller jusqu’à 1 200 euros.

Les contrats de mutuelle peuvent comprendre des délais de carence qui s’appliquent entre le moment de la souscription du contrat et le début de la prise d’effet des garanties. Cela signifie qu’il faut patienter plusieurs mois avant de recevoir votre garantie d’implantologie maximale.

A lire aussi :  Trouver mutuelle qui rembourse implant dentaire

Pour vous faire rembourser vos frais d’implants dentaires, vous devez présenter un devis détaillé à votre mutuelle avant l’intervention. La mutuelle doit décider si elle prend en charge votre opération. Votre devis ne sera accepté qu’après la réception de l’accord de la mutuelle santé.

Les implants dentaires n’entrent pas dans le cadre du dispositif 100 % santé. Il s’agit d’une réforme qui permet de diminuer le montant du reste de votre prise en charge sur un nombre important de soins dentaires.

Tous les implants dentaires ne sont pas pris en compte par ce dispositif. Le remboursement des couronnes est pris en charge par la réforme 100 % santé. Les frais liés à leur pose sont remboursés en totalité.

Les mutuelles qui remboursent les implants dentaires

La garantie implant dentaire qu’offre la majorité des mutuelles santé est exprimée en forfait annuel. Elle peut être limitée à un nombre d’actes précis. Vous pouvez vous faire rembourser vos implants dentaires à travers les contrats de mutuelle proposés par les établissements suivants.

Apivia

Apivia dispose d’un contrat de mutuelle qui vous propose l’un des plus hauts forfaits de remboursement pour vos implants dentaires. Apivia vous offre un forfait annuel global d’une valeur de 1 200 euros après le délai de carence de 3 mois.

Cette garantie est soumise à un plafond de remboursement de 400 euros par acte. Vous disposez de 3 actes au maximum par an.

Si vous souhaitez profiter d’un forfait d’implantologie dès la souscription de votre contrat, vous serez limité à un remboursement de 200 euros par acte. Votre nombre d’actes par an est limité à 3, soit un forfait annuel de 600 euros.

ECA assurances

La complémentaire santé ECA Assurances, grâce à sa formule Sérénissime, prend en charge l’ensemble de vos frais d’implantologie à hauteur de 800 euros par an. Cela est possible après un délai de carence de 9 mois.

A lire aussi :  Mutuelle dentaire : Quel prix et quel remboursement pour les facettes ?

La garantie implant fournie avec cette formule s’élève à 500 euros par an, sans carence. ECA Assurances propose d’autres formules qui vous permettent de prétendre à un forfait d’implantologie de 300 ou 350 euros.

Malakoff humanis

La compagnie Malakoff Humanis vous permet de bénéficier d’un remboursement à hauteur de 400 euros par an, sans aucun délai de carence, à condition que vous fassiez partie des bénéficiaires du contrat de mutuelle.

April

April figure parmi les meilleurs organismes qui peuvent assurer le remboursement de vos implants.

Cet établissement propose une formule spécialement réservée aux TNS (Travailleurs Non Salariés). Celle-ci leur permet de profiter d’une prise en charge complète des frais dentaires hors nomenclature.

Ce remboursement est estimé à 1 000 euros par an, dont 400 euros réservés à la pose de votre implant dentaire.

Cegema

La compagnie Cegema propose un contrat de mutuelle senior offrant un forfait implants de 300 euros par an, à laquelle s’ajoutent 200 euros lorsque vous avez atteint 3 ans d’ancienneté dans cette société d’assurance.

Vous pouvez bénéficier d’un forfait d’implantologie d’une valeur de 500 euros avec Cegema.

Quelle est la meilleure mutuelle pour rembourser vos implants dentaires ?

L’ensemble des actes hors nomenclature (implants dentaires) ne peuvent pas être pris en charge par la Sécurité sociale. Seules les mutuelles santé remboursent la pose d’implants dentaires. Un contrat de mutuelle prend en charge une partie des frais de pose de vos implants dentaires.

Vous devez porter une attention particulière aux détails afin d’augmenter la totalité des garanties de vos contrats. Cela vous permet de prétendre à un forfait d’implantologie pour bénéficier d’une protection complète.

Vous bénéficierez d’une protection contre les risques et les coûts d’hospitalisation. Lorsque vous choisissez votre mutuelle dentaire, il est conseillé de ne pas se focaliser uniquement sur la garantie d’implant dentaire.

Vous devez choisir votre mutuelle selon la couverture globale qu’elle vous propose.

Laurent

Découvrez ici mes conseils et astuces pour vos choix d'assurance. Profitez de mes années d'expérience pour protégez votre famille, vos biens et vous mêmes.

Post Comment